Quelle politique d’affichage électoral ?

Interpellation de Sarah Turine au conseil communal de juin 2007 sur l’affichage électoral

Publié le jeudi 21 juin 2007

Les campagnes électorales donnent chaque fois lieu, sur le territoire de Molenbeek à une réelle guerre d’affichage qui ne profite à personne ; Ni aux citoyens, ni aux partis politiques, ni aux candidats, ni à l’environnement.

Or, un règlement existe : qui légifère tant sur les heures durant lesquelles les équipes de collage peuvent afficher que sur les emplacements réservés aux partis.

Mais, contrairement à d’autres communes voisines, ce règlement n’est pas appliqué laissant ainsi la loi de la jungle s’instaurer en déni total de la démocratie.

Depuis quelques années, des efforts portant leurs fruits ont été appliqués par la plupart des Communes de Bruxelles : soit en appliquant strictement le règlement et en adressant des amendes aux candidats et partis ne respectant pas les règles, soit en mettant en place un service de collage par la Commune. Si cela fonctionne avec succès dans la plupart des Communes Bruxelloises, pourquoi ne serait-ce pas le cas à Molenbeek ?

Des discussions et conversations que nous avons eues avec beaucoup d’entre vous, nous savons que ce constat est partagé au-delà de nos différences politiques. Vous engagez-vous à ce que ces paroles se transforment en propositions et actes concrets pour que les prochains affichages électoraux soient plus respectueux de la démocratie, des citoyens et de l’environnement ?

Sarah Turine Chef de Groupe Ecolo