Quelle information sur le décret inscription ?

Interpellation de Sarah Turine au conseil Communal du 16 février 2012 Quelle information sur le décret inscription ?

Publié le lundi 20 février 2012

Vous le savez, d’ici la mi-mars va se clôturer la période d’inscription pour les enfants entrant en première année secondaire.

Pour chaque enfant, pour chaque parent, c’est une étape importante. L’enseignement, on le sait, est un passage obligé et constitue le levier primordial d’émancipation pour chaque futur-e citoyen-ne. Mais l’école ne peut jouer réellement ce rôle de levier pour tous qu’à condition que chaque enfant soit bien accompagné et reçoive les soutiens et l’encadrement nécessaires à la réussite de son parcours scolaire.

Aujourd’hui, malgré le travail admirable des acteurs de l’école, le constat est sans équivoque : l’école reste profondément inégalitaire. L’échec scolaire et les relégations de toutes sortes frappent d’abord les élèves issus de milieux fragilisés. Notre système éducatif figure parmi ceux qui comptent le plus grand écart entre les bons élèves et les plus faibles. Pour répondre à ce constat et lutter contre les inégalités scolaires, il n’y a pas de solution miracle consensuelle, ni de recettes minutes. Il s’agit de mettre en œuvre toute une série de propositions, de mesures, dont certaines prendront du temps, d’autres dépendront de divers acteurs. Parmi toutes ces mesures, une des dimensions sur laquelle il nous paraît essentiel d’insister est celle de la diversité. La mixité sociale, culturelle et scolaire enrichit l’école et les élèves. Elle permet sans aucun doute de lutter contre les inégalités et l’échec scolaire. Au-delà de la nécessaire réglementation et objectivation des inscriptions, le décret « inscriptions » a le mérite d’intégrer la question de la mixité sociale. Désormais, les écoles secondaires ont l’obligation de garantir 20% des places disponibles aux élèves provenant d’écoles primaires qui comptent une part importante d’élèves issus de quartiers défavorisés. Ces familles jouissent donc d’une priorité primordiale lors de l’inscription de leur enfant dans l’école secondaire de leur choix !

Pour que ces avancées puissent incarner un véritable progrès social, il importe d’informer les parents dans ces quartiers sur les possibilités nouvelles qui s’offrent à eux lors de l’inscription de leur enfant et sur leurs droits au moment de l’inscription. Et les témoignages le montrent, beaucoup d’abus sont encore pratiqués par certaines directions d’écoles secondaires lors des visites d’écoles par d’éventuels futurs élèves. Abus dans l’exigence de documents ou de procédures non obligatoires. L’information des droits et devoirs autour de ce décret est donc en soi un réel enjeu d’égalité et de non discrimination.

La commune de Molenbeek est, me semble-t-il, particulièrement concernée par cet enjeu et doit pouvoir participer à la bonne information des élèves et des parents sur cet enjeu fondamental. Ma question est donc de savoir si la commune a pris des dispositions particulières dans les écoles pour informer correctement les élèves de sixième primaire ?

En vous remerciant de votre attention

Sarah Turine