Quelle concertation avec les habitants sur le projet de construction dans le parc de la Belle au Bois Dormant ?

Interpellation de Sarah Turine au conseil Communal du 17 novembre 2011 sur l’organisation des tables rondes autour du PPAS6D

Publié le jeudi 17 novembre 2011

Je me permets de revenir aujourd’hui sur le projet de construction d’immeubles de logements dans la : zone comprise entre le boulevard Mettewie, le boulevard Machtens, la rue de la Belle au Bois Dormant et l’avenue du Scheutbosch, nécessitant la modification du PPAS « 6D MOD ». On le sait, ce dossier, depuis son avènement suscite pas mal de remous et d’inquiétudes de la part des habitants du quartier.

Suite au mécontentement des habitants et suite à une réunion d’information tenue en février dernier, vous aviez annoncé au conseil communal la décision du Collège d’organiser une table ronde qui rassemblerait des délégations de chaque immeuble concerné et qui serait présidée par le Bourgmestre et l’Echevin de l’Urbanisme.

C’était une très bonne nouvelle vu la nécessité de renouer le dialogue de la part du pouvoir communal avec les habitants de ce quartier. L’appel officiel pour participer à cette table ronde est enfin arrivé en septembre dernier.

Mais à la lecture de cet appel, plusieurs questions apparaissent :

- Qu’est-ce qui a motivé le Collège à transformer l’unique table ronde en trois tables rondes, chacune réservée aux habitants d’une zone ?

En effet, si une table ronde est intéressante pour regrouper toutes les parties prenantes et tenter de rapprocher les points de vue, la division en trois tables rondes risque de produire l’effet inverse.

On eut pu croire que l’organisation de trois tables plutôt qu’une avait été décidée pour permettre à tous les habitants d’y participer, mais il semble que cela ne soit pas le cas, vu qu’une sélection est néanmoins prévue.

- Quels sont les critères qui ont été choisis pour organiser cette sélection ?

- Combien de personnes pourront participer à chaque table ronde ?

La clôture des inscriptions étant le 24 octobre, pouvez-vous nous dire combien de personnes se sont finalement inscrites ?

En vous remerciant de votre attention et des réponses que vous pourrez apporter à nos questions

Sarah Turine