Logement décent itinérant : nomades d’hier, d’aujourd’hui et de demain

Publié le vendredi 13 avril 2012

La région bruxelloise à l’initiative de parlementaires de la majorité avec comme primo-signataire Vincent Lurquin vient de voter une ordonnance modifiant le code bruxellois du logement afin de reconnaître l’habitat des gens du voyage.

La disposition principale est courte "Le droit à un logement décent n’exclut pas l’habitat itinérant. Afin de rendre effectif pour ce type d’habitat le droit à un logement décent, le gouvernement détermine par arrêté les exigences minimales de sécurité, de salubrité et d’équipements que doivent rencontrer spécifiquement l’habitat itinérant."

Ces mesures doivent faciliter l’aménagement de lieux d’habitat pour les gens du voyage. Puis-je savoir quelle est la politique communale à ce sujet et si des mesures suite à cette modification législative vont être prises par la commune ?

A noter que les évolutions sociales et technologiques rendent les individus de moins en moins dépendants d’un lieu de résidence unique. Nous sommes presque tous infiniment plus nomades qu’il y a un siècle. Le futur récent rejoint un peu le passé lointain et les gens du voyage sont peut-être un peu dans la transition.

Pour lire l’interpellation et la réponse en conseil communal : http://www.molenbeek.be/vie-politiq...