Finances publiques

Publié le mardi 11 septembre 2012

Assurer une gestion éthique, équitable et rigoureuse des finances communales et de l’administration

Proposition 99. Assurer une fiscalité équitable et solidaire et une finance éthique
- Les communes les plus pauvres doivent pouvoir bénéficier d’un mécanisme renforcé de solidarité entre les communes via le Fonds des communes.
- A l’image de la fiscalité en général, la fiscalité communale doit reposer sur les principes de progressivité (à chacun selon ses moyens), de solidarité et d’efficacité. Les taxes, rétributions et amendes doivent aussi servir chaque fois que possible d’incitant à l’adoption de comportements favorisant le respect de l’espace public, le respect et la protection de l’environnement, l’amélioration de la performance énergétique des logements et des bâtiments.
- Investir « éthique » signifie placer l’argent dans des produits financiers qui investissent uniquement dans des entreprises qui développent des activités économiques tout en respectant un certain nombre de critères sociaux, environnementaux...

Proposition 100. Répondre aux enjeux présents en changeant le paradigme : innovation, participation, coopération

Vu la crise financière et économique, il faut faire preuve de créativité au niveau communal.
- Veiller à ce que le budget communal tienne compte des initiatives de création de monnaies complémentaires, condition nécessaire à leur succès. Les monnaies complémentaires (ou régionales) sont des outils qui peuvent être utilisés par les pouvoirs locaux pour relocaliser l’économie et répondre de manière plus flexible à des enjeux et initiatives locales.
- Donner une place aux « partenariats publics-citoyens » (via la mise sur pied de coopératives d’activité, sur base de l’expérience des coopératives citoyennes) dans la gestion des finances communales. L’exemple le plus concret est la mise en place de coopératives citoyennes visant à mettre en valeur des sources d’énergie renouvelables. Augmenter l’échelle de ces initiatives nécessite l’implication des finances communales.


Retour au sommaire