Evaluation de la collaboration entre les instances régionales et communales en matière de propreté publique

Interpellation de Sarah Turine au conseil Communal de Molenbeek-Saint-Jean 22 mars 2012 sur l’évaluation de la collaboration entre les instances régionales et les instances communales en matière de propreté publique

Publié le samedi 21 avril 2012

Lors de l’interpellation le mois dernier sur l’enjeu du ramassage des encombrants et de la lutte contre les dépôts clandestins, nous avions évoqué le grand ramassage de printemps organisé par Bruxelles propreté dans notre commune fin février.

Au vu de l’état de certaines rues après le jour dit du ramassage, il semble qu’il y ait eu de gors couacs de coordination entre les services communaux, Bruxelles propreté, et la société de logement social, le foyer Molenbeekois.

Quant aux responsabilités, dans la presse en tout cas, les trois protagonistes du dossier se sont rejeté la balle. Cela a permis une belle partie de ping pong, mais n’a pas donné une image très responsable des autorités publiques aux citoyens.

En fin de compte, quelle lecture faites-vous de cette mauvaise coordination ? Avez-vous pu rediscuter avec le foyer et avec Bruxelles propreté de ces problèmes de coordination ? Pour permettre que de prochaines collaborations de ce genre qui sont par ailleurs nécessaires, quelles leçons tirez-vous de ce couac-ci et quelles sont les pistes et les propositions que vous mettez sur la table ?

Ne faut-il pas envisager les rôles des trois protagonistes comme complémentaires : entre le travail de sensibilisation, la transmission d’information précises (sur le nombre de m3 par personnes), la mise en place d’une organisation collective avec les habitants de ce genre d’action, le ramassage en tant que tel et le nettoyage ensuite du quartier ?

N’est-il pas urgent, d’avoir une concertation avec Bruxelles propreté pour bien définir les rôles de chacun et permettre d’atteindre plus efficacement des objectifs de propreté que nous partageons tous ? Où en est sont les projets de nouvelles déchetteries ? Il serait évidemment très intéressant qu’il puisse y en avoir une sur le territoire de la commune.