Compte-rendu conseil communal de Molenbeek du 22 janvier

Publié le mercredi 19 février 2014

Le conseil communal a débuté avec une interpellation citoyenne relative à la fermeture de l’agence Belfius Etangs-Noirs.

Une fermeture imposée par Belfius à laquelle la commune ne peut hélas pas grand-chose. Néanmoins, la majorité a promis d’organiser une réunion entre habitants et Belfius afin d’envisager des alternatives.

Une autre suppression, là aussi intervenue de manière unilatérale : la fermeture définitive de la station de voitures partagées Cambio « Comte de Flandre » (une station qui avait vu le jour en 2006 grâce à l’échevine verte Myriam Hilgers) au grand dam de ses utilisateurs molenbeekois.

Si l’on peut se réjouire de l’ouverture d’une autre station à Beekant, cela ne doit pas se faire aux dépends de celle de Comte de Flandre. La Commune s’oppose à cette suppression. Le Collège rencontrera rapidement Cambio pour défendre la mobilité alternative et rétablir une station à proximité de la station de métro. .

Happy end pour le « Collectif au Quai ». Le bâtiment du 23 quai du Hainaut a finalement été acquis par la commune, grâce à l’insistance de Karim Majoros, notre Échevin du Logement et des propriétés communales. Le collectif artistique pourra en plus continuer à occuper le bien par le biais d’une convention d’occupation temporaire, une première à Molenbeek !

Plutôt que de laisser le bien inoccupé, insécurisé et susceptible d’être squatté, on choisit le développement culturel, le contrôle social et les économies (de frais de surveillance) grâce à cette convention d’occupation temporaire, avant la rénovation en 7 logements à finalité sociale. Une première.

Notons que l’augmentation du nombre de logements de transit a également été actée. Une unité est maintenant disponible pour les personnes à mobilité réduite. Qui ne connaît pas la « Maisons à clous » ? Cette maison, située Rue Mommaerts, hélas laissée à l’abandon depuis quelques années, a donné naissance à un chancre. La modification Contrat de Quartier Autour de Léopold II ouvre la voie à un rachat de chancre, à transformer en habitat public.

Dans le cadre du Contrat de quartier durable « Autour de Lépold II », nous applaudissons l’ambition de Sarah Turine, Échevine de la Jeunesse, qui veut proposer aux jeunes du quartier Maritime mais également à tous les jeunes de la commune, un vrai projet émancipateur. En effet, le « Pôle jeunesse » se veut un lieu de rencontres, d’informations et de réorientation du jeune. Le but est d’y créer un guichet unique où tous les jeunes pourront trouver conseil, écoute et réorientation. Mais ce « Pôle jeunesse » sera également un lieu de rencontre où tous les jeunes pourront se rencontrer, discuter, échanger, dans le respect de chacun et chacune. Enfin, ce bâtiment abritera également plusieures associations qui s’inscrivent dans le projet.

Il y a quelques semaines, le plan énergie, initiative d’Annalisa Gadaleta, a été adopté au conseil communal. Aujourd’hui, une des mises en application de cet ambitieux plan énergie a été votée : l’achat groupé d’énergie (électricité et gaz) 100% verte. Une mesure qui permettra, en ces temps de crises, de réduire la facture énergétique et d’économiser près de 350€ ! Une diminution de la facture qui ne semble pas enchanter le PS, qui n’a pas soutenu cet achat groupé d’énergie ! Intéressé ? Inscrivez-vous sur www.molenbeek-energie.be

Le deuxième acte du conseil communal a débuté le lendemain soir par une motion déposée par les chefs de groupe de la majorité. Khadija Tamditi, cheffe de groupe Ecolo-Groen, accompagnée des chefs de groupes de la majorité, a déposé une motion relative à la fermeture des bureaux de poste Chaussée de Gand et Boulevard Léopold II. Une inquiétude qui remonte à quelques années, puisque déjà à l’époque, la locale Ecolo-Groen, avait attiré l’attention sur le sort de ce bureau de poste en menant une action demandant de le maintenir. Aujourd’hui, Khadija Tamditi, soutenue par les chefs de groupe de la majorité, demande au Fédéral de prendre ses responsabilités en prenant les mesures nécessaires afin que Bpost garantisse aux molenbeekois un service de qualité et de proximité.

À travers une autre motion déposée par Khadija Tamditi, cheffe de groupe Ecolo-Groen, et co-signée par les chefs de groupe de la majorité, la majorité demande à la Région et au Fédéral la création d’un Musée d’Art Moderne à la Porte de Ninove. La Porte de Ninove constitue un lieu stratégique en termes de mobilité, de jonctions entre 3 grosses communes. Un lieu laissé à l’abandon depuis bien trop longtemps. Un projet ambitieux où l’image de Molenbeek serait améliorée avec la création d’emplois et de plus de 100 logements, soutenu par la majorité mais boudé par le PS qui a voté contre toute une série d’améliorations pour les molenbeekois.

Notons que cette seconde soirée de conseil communal s’est terminée sans le chef de groupe PS, qui a décidé de quitter la séance, sans être suivi par son groupe, dans l’incompréhension générale…